Le sceptre de Toschk T3 - Cœurs et âmes

Auteure : Elodie François

Résumé : 

Quand Marla croise par hasard Ozir, elle est persuadée de le connaître... Serait-ce celui qu'elle a aperçu dans sa dernière prémonition ? Si cet homme est bien celui qu'elle croit, il est en réalité un dangereux démon, et une femme est sur le point de mourir. Marla doit empêcher sa vision de devenir réalité, quoi qu'il en coûte. Peu importe si sa propre vie est menacée.

Lorsqu'un lien improbable se crée entre Marla et Ozir, l'un comme l'autre se sent plus perdu que jamais. Entre une sorcière et un démon, peut-il y avoir autre chose que de la haine ?




Mon avis : 

Dans ce troisième tome, on se situe à la toute fin du XIX siècle.
Nous faisons connaissance avec Marla qui vit en Angleterre avec Tilly. Marla est une sorcière par les prémonitions qu’elle possède.
Mais voilà que le Premier ministre anglais tout juste élu remet en place la « Chasse aux sorcières » et du fait Marla doit, tant que faire se peut, rester des plus discrètes.
La seule personne à connaître son pouvoir, c’est Tilly, mais elles se connaissent et elle a une totale confiance.
D’ailleurs, Tilly n’a de cesse de lui demander et de lui rappeler d’être prudente.
Car oui, notre petite Marla a un sacré tempérament, elle est un peu casse-coup si je peux me permettre.

Si tout s’arrêtait là à la limite, mais non…
Elle va rencontrer notre Ozir (MON OZIR, il est à moi celui-là) qui est un Szárnia, un démon tout comme l’était Sebastian dans le T1 « D’un démon à un homme ».
Et de là, tout peut basculer, car nous sommes à une époque où le moindre doute sur une personnes l'envoie directement au bûcher sans passer par la case départ sans toucher les 2 000€...

Dans ce livre, j’ai eu envie de tuer plus d’une personne (dont notre auteure). Il est tellement intense qu’il m’a hanté…
Comment réagirions-nous, si nous avions été à la place d’une certaine délatrice ?
Mais j’avoue que c’est aussi le point clef, celui qui va rapprocher nos deux protagonistes et qui va faire démarrer leur nouvelle histoire.
Attention, je ne parle pas d’histoire de couple, mais d’une histoire de vie.
Une histoire où l’on apprend à vouloir faire confiance par la force des choses, tout en étant le plus discret possible, car la moindre faille pourrait amener nos héros au barbecue…

Dans ce tome, on découvre l’univers des Szárnias d’une façon totalement différente du T1.
On est partagé entre le côté un peu glauque/écœurant et le côté attachant, car il n’a pas la même aide qu’a pu avoir très tôt Sébastian.
Ce côté-là le rend encore plus attirant du fait.
Ce livre va plus loin que les précédents, plus profond, plus intense, plus tout.
On va de surprises en surprises avec ce nouveau tome et comme je l’ai indiqué pendant l’avis vidéo cette saga est un véritable coup de cœur.
J’ai hâte et peur de lire le prochain tellement notre auteure nous balade et que je ne sais pas encore combien d’émotions vont me traverser.
J’ai peur de ce qui va encore leur arriver, car il n’y a que peu de répit avouons le.
Entre sadisme et tendresse, Elodie François a su mêler un peu tout et mélanger notre esprit, ce que je craignais n’est pas arrivé et ce à quoi je ne m’attendais pas est arrivé.
Mais en même temps, c’est ce que je préfère, être surprise par l’inventivité et le dénouement qui surprend.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Elanora

What else ?

Versaces - Les anges Oubliés